Les Terres de Nataé sont ouvertes aujourd’hui de 10h00 à 17h30

Protection et conservation des lémuriens

Les Terres de Nataé s’engagent auprès de l’association AEECL pour les lémuriens

Dans ses valeurs de protection et de conservation des espèces les plus menacées, les Terres de Nataé s’engagent pour les lémuriens via l’Association Européenne pour l’Etude et la Conservation des Lémuriens (AEECL – The Lemur Conservation Association).

Toutes les espèces de lémuriens sont, aujourd’hui, menacées d’extinction. 90% des forêts malgaches ont disparu à cause de la culture sur brûlis. En plus de la déforestation, les populations de lémuriens sont en fort déclin en raison du braconnage pour leur viande, considéré par les locaux comme une source de protéine.

 

 

Fondée en 1989, cette association protège toutes les espèces de Lémurien présente au Sahamalaza-iles Radama National Park à Madagascar. L’association fait un focus particulier sur une espèce classée en danger critique, le lémur aux yeux turquoises (Eulemur macaco).

protection et conservation des lémuriens

Les Terres de Nataé accueillent un groupe de maki catta (Lemur catta), faisant partie d’un programme de reproduction pour l’espèce. Les objectifs et les actions de l’association sont diverses afin de créer un habitat durable et une biodiversifié pour l’avenir. La recherche, la prévention, l’éducation et la protection sont autant de missions que l’association mènent sur cette île à l’Est du continent africain.

protection et conservation des lémuriens

Nous aussi, nous protégeons ces espèces

Instagram

Allons plus loin dans cette aventure @lesterresdenatae