Les Terres de Nataé sont ouvertes aujourd’hui de 10h00 à 18h00

Protection et conservation du ara de Lafresnaye

Ara de Lafresnaye

Avec Armonia Bolivia

Partager

Armonia Bolivia pour la protection et la conservation du ara de Lafresnaye

Dans sa renaissance, les Terres de Nataé soutiennent la conservation des espèces les plus menacées, notamment via des associations de protection. Le parc breton s’engage à l’international pour la protection et la conservation des espèces.

 

Armonia Bolivia, est une association située en Bolivie, fondée en 1996.

L’association s’engage pour la protection de cette espèce mais également toutes les espèces boliviennes partageant leurs écosystèmes. Les objectifs et actions de l’association sont diverses et inclus notamment la création d’aires protégées comme la réserve naturelle « Red fronted Macaw » dans le centre-sud de la Bolivie. De plus, l’association créer des campagnes contre le traffic illégal d’aras, intervient auprès des populations locales pour les sensibiliser. Enfin, l’activité d’écotourisme communautaire basées sur l’observation des oiseaux à une place importante.

Site d’Armonia Bolivia
Logo Armonia Bolivia

Les Terres de Nataé accueillent un couple d’ara de Lafresnaye. Classée en danger critique d’extinction selon la liste rouge de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature), cette espèce subit la déforestation, le braconnage pour ses plumes et le commerce illégal d’oiseaux de compagnie ou encore les conflits avec les cultivateurs de maïs et d’arachides.

Ara de Lafresnaye

Nous aussi, nous protégeons ces espèces

Instagram

Allons plus loin dans cette aventure @lesterresdenatae