Les Terres de Nataé sont ouvertes aujourd’hui de 13h00 à 17h00

Hippopotame amphibie

L’esprit du fleuve

L'hippopotame passe la journée dans l’eau et sort la nuit pour brouter les herbes de la savane. Il produit un mucus rouge appelé “la sueur de sang” qui lui sert de crème solaire. Les mâles s’affrontent violemment pour la dominance des femelles. L’hippopotame grandit tout au long de sa vie.

L’hippopotame vit à l’interface terre-eau, où la présence humaine est forte. Les conflits avec les bateaux, les pêcheurs, les agriculteurs et les touristes sont fréquents. Il est aussi braconné pour sa viande et ses canines, en ivoire comme les défenses des éléphants. Il resterait environ 130 000 hippopotames sauvages.
Les hippopotames amphibies sont une espèce menacée d'après l'UICN
VU Vulnérable

Nom scientifique

Hippopotamus amphibius

Classe

Mammifère

Localisation

Rivières, lacs, fleuves, jusqu’à estuaires / Sud du Sahara en Afrique

Taille

2.9-5 m

Poids

1 à 4.5 tonnes

Le saviez-vous ?

Dans certains lacs où l’hippopotame a disparu, les populations de poissons ont diminué. La présence de cette espèce est très importante : ses crottes nourrissent le milieu aquatique et sont essentielles à la chaîne alimentaire.

Soigneurs animaliers de cette espèce

Nos dernières actualités

Consultez nos dernières actualités en rapport avec cette espèce

Instagram

Allons plus loin dans cette aventure @lesterresdenatae